vendredi 1 mars 2019

Une mère découvre des vidéos avec du contenu inapproprié sur YouTube Kids


YouTube, la célèbre plateforme de partage de vidéos de Google, attire tous les jours des millions de visiteurs et possède également une version adaptée aux enfants appelée YouTube Kids. Cette version propose des sélections organisées de contenu, des fonctionnalités de contrôle parental et un filtrage des vidéos qui ne sont pas jugées appropriées pour le public cible. Seulement, il arrive parfois qu'on retrouve sur YouTube, certaines vidéos considérées comme dangereuses, car pouvant inciter à des activités dangereuses. Le cas de la vidéo du défi inspiré du film Black Box en est un exemple. Et il semblerait qu'une fois de plus, une vidéo de ce genre se soit retrouvée sur YouTube.
La vidéo en question a été découverte il y a quelques jours par une mère et pédiatre nommée Free Hess. Dans cette dernière, des instructions sur l'automutilation sont données entre des extraits d'un jeu vidéo populaire (Splatoon). Dans la vidéo, ces instructions sont données par le YouTubeur Filthy Frank dont le vrai nom est George Miller, qui compte près de 6,2 millions d'abonnés, mais jusqu'à présent il n'a pas encore été prouvé que ce dernier ait participé à ce montage vidéo.


Après la découverte de cette vidéo, Free Hess l'a publiée sur son blog, afin de sensibiliser les autres parents et qu'ils fassent attention à ce que leurs enfants pourraient regarder. YouTube a par la suite retiré cette vidéo en affirmant qu'elle ne respectait pas les conditions d'utilisation de la plateforme, mais cette dernière peut toujours être regardée sur le blog de Hess.
Hess n'en est pas à sa première dénonciation. Elle déclare sur son blog qu'il y a sept mois, une mère inquiète lui a signalé un dessin animé sur YouTube Kids qui contenait le clip d'un homme qui montrait comment se couper correctement les poignets. Grâce à des efforts considérables menés par elle et de nombreux autres parents de groupes Facebook, ils avaient réussi à faire retirer cette vidéo de la plateforme. Cela est perçu comme de la négligence de la part de YouTube pour certains et comme du mépris pour d'autres, qui pensent que la société peut se permettre de laisser passer ce genre de vidéo en sachant qu'ils ne peuvent réellement pas être inquiétés si ce n'est par des amendes qu'ils paieront aisément.
Pour Hess, YouTube Kids est censé être une version adaptée aux enfants du site YouTube pour les enfants de 8 ans et moins, mais des personnes mal intentionnées ont trouvé des moyens pour contourner l'algorithme de YouTube et publier des vidéos potentiellement dangereuses. Une chose qu'elle trouve absolument affreuse.


Hess déclare avoir trouvé 7 autres vidéos troublantes sur YouTube Kids et pense qu'il ne s'agit là que de la partie visible de l’iceberg. Afin d'explorer YouTube Kids, elle dit s'y connecter en se faisant passer pour un enfant et affirme que les vidéos qu'elle y a trouvées contiennent des mentions ou des images se rapportant à l'automutilation, au suicide, à la violence domestique, aux abus sexuels et à la violence armée, y compris à une simulation de fusillade dans une école. Un porte-parole de YouTube a déclaré à CBS News que le site travaillait d'arrache-pied pour s'assurer que YouTube n'est pas utilisé pour encourager les comportements dangereux. Le porte-parole a également déclaré que YouTube appliquait des règles strictes interdisant les vidéos favorisant l'automutilation.
Cependant, des cas assez perturbants sont rapportés comme la recherche du mot pistolet sur l'application pour enfant qui a fait surface après qu'une vidéo sur la construction d'un pistolet à serpentin a été publiée. Plusieurs autres cas de ce genre sont signalés et la société annonce qu'elle prendra des mesures fortes qui conduiront à la suppression de plus de 400 comptes et des dizaines de vidéos, mais les critiques estiment que son approche de la sécurité sur toutes les plateformes ne fonctionne tout simplement pas.


Hess pense qu'il est moralement obligatoire pour les parents de dénoncer chaque chose qu'ils découvrent qui puissent nuire à leurs enfants et se battre afin que les personnes sensées empêcher que des vidéos malsaines se retrouvent à la portée de leurs enfants, soient tenus pour responsables. Il est donc important de rester vigilant et toujours mobilisé pour faire changer les choses.

0 commentaires: